AccueilÉquipe et coordonnéesEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Les haut-parleurs [2014 - 2015]
(Leméac Éditeur: Montréal: 2015) 12.95$ Traduction en allemand de Frank Weigand sous le titre: (Schwingungen) aussi disponible

Création
Création à la salle Fred-Barry à Montréal, le 3 novembre 2015
Auteur(s)
Sébastien David (Auteur féminin)
Genre
Drame
Durée
1h5
Nombre de personnages
3 Personnage(s), 1 Femme(s), 2 Homme(s), 3 Acteur(s)
Résumé
Le Fils, un garçon de seize ans, déménage dans une ville assoupie avec son père. C’est le début de l’été, les lieux sont désertés. Restent le Voisin, homme étrange qui fait de la musique électroacoustique, et Greta, une adolescente impétueuse que le Fils rencontre dans un frigo à bières un jour de chaleur caniculaire. Tiraillé ainsi entre deux amitiés incompatibles, il tisse des liens parallèles avec ces nouveaux venus dans sa vie, avant qu’éclatent les méfiances, les gestes impardonnables, les conflits.
Extrait

 «LE VOISIN. J’aime pas l’été
Mais le fait est que c’est mon concerto préféré
Dans ses Quatre saisons
Alors que tout le monde essaie de nous convaincre d’alléger nos mœurs
Pendant le saison chaude
De prendre ça «cool» comme tu dis
Vivaldi
Lui
A su extirper toute la lourdeur de cette saison-là

LE FILS. J’écoute jamais du classique
C’est /

LE VOISIN. De la musique de vieux
Oui oui
Dis-le
C’est de la musique de vieux
Mais tu vas changer d’avis un jour

LE FILS. Quand ça ?

LE VOISIN. Quand tu vas être vieux»

Revue de presse
« On n’aurait pas nécessairement imaginé l’auteur de Ta yeule Kathleen écrivant pour les adolescents. Sébastien David s’y plonge avec sensibilité, s’intéressant de nouveau à des êtres en marge, chacun à leur façon. Sorte de récit d’apprentissage, Les haut-parleurs porte un regard plutôt tendre sur trois personnages dissemblables, mais qui ont en commun la solitude. Et une blessure. »
- Marie Labrecque, Le Devoir, 9 novembre 2015

« C’est une voix singulière et attachante que celle de Sébastien David. Dans cette pièce d’une heure, aux courtes scènes, l’auteur de Morb(y)des nous fait vivre l’été d’un adolescent, dit le Fils, seul en ville avec son père. La phrase finale − on vous laissera le soin de la découvrir−, très significative, laisse espérer que, oui, la transmission est possible entre les générations. »
Marie-Christine Hellot, Revue Jeu, 9 novembre 2015

À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Julie Artacho)

Né à Montréal, Sébastien David est acteur, auteur et metteur en scène. Il a écrit T'es où Gaudreault précédé de Ta yeule Kathleen créé au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (gagnant du Prix Auteur dramatique du CTD’A 2011),...

  • Disponible sur ADEL
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Mesures contre le harcèlement
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Collecte de fonds 2021
    Objets promotionnels
    Encan silencieux 2021
    Soirée-bénéfice 2019
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    La Salle des machines
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions