AccueilÉquipe et coordonnéesEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Nouvelles
MICHEL OUELLETTE ET MARILYN PERREAULT GAGNANTS DES PRIX MICHEL-TREMBLAY ET LOUISE-LAHAYE
Mardi 29 novembre 2011

Le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) et la Fondation du CEAD ont annoncé aujourd’hui, au Café de l’Usine C, les noms des deux lauréats 2011 des Prix Michel-Tremblay et Louise-LaHaye. La remise des prix, animée par l’auteur et comédien Vincent Bolduc, s’est déroulée en présence des partenaires et de mesdames Chantal Desjardins, avocate et administratrice au sein du conseil d’administration de la Fondation du CEAD, et Carole Fréchette, auteure et vice-présidente du conseil d’administration du CEAD.

PRIX MICHEL-TREMBLAY
 
ouellettemichel.jpgLe président-directeur général du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), monsieur Yvan Gauthier, et le président et chef de direction du groupe GMCR Canada, monsieur Gérard Geoffrion, étaient heureux de remettre le Prix Michel-Tremblay pour le meilleur texte dramatique à Michel Ouellette pour le texte LA GUERRE AU VENTRE, produit par le Théâtre du Nouvel-Ontario et publié chez Éditions du Nordir. Le lauréat de cette troisième édition s'est vu octroyer une bourse de 20000 $, dont 10000 $ versés par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), et 10000 $ versés par la Fondation du CEAD grâce à l'appui de GMCR Canada. Ce prix est décerné à l'auteur francophone canadien du meilleur texte dramatique toutes catégories confondues porté à la scène durant la saison précédente

Les commentaires du jury:

«La pièce est sans contredit une œuvre de maturité où l'urgence de témoigner est appuyée admirablement par une grande maîtrise de l'écriture. À travers l'histoire de Martin, blessé au ventre et qui parle pour demeurer en vie, Michel Ouellette dresse un portrait bouleversant de la vie des francophones canadiens, de l'Ontario à un coin reculé de l'Alberta en passant par l'Afghanistan. La trame narrative serrée nous plonge dans un univers troublant qui nous habite longtemps. La langue, d'une grande beauté, très charnelle, très incarnée, nous fait sentir l'immensité du territoire et l'isolement des humains qui y vivent. LA GUERRE AU VENTRE est une pièce nécessaire.»
 
-Robert Bellefeuille, Isabelle Hubert, Louise Laprade et Isabelle Leblanc,
sous la présidence de Sébastien Harrisson
 
PRIX LOUISE-LAHAYE
 
perreaultmarilyn.jpgMadame Myriam Truchon, directrice-affaires régionales et collectivités chez Hydro-Québec, a eu le plaisir de remettre le Prix Louise-LaHaye pour l'écriture dramatique jeune public à Marilyn Perreault pour le texte BRITANNICUS NOW, produit par le Théâtre du Double signe et publié chez Lansman Éditeur. Décerné à un auteur pour souligner le meilleur texte jeune public porté à la scène durant la saison précédente, ce prix comprend une bourse de 10000 $ versée par la Fondation du CEAD, grâce au soutien d'Hydro-Québec et de monsieur Lucien Abenhaim, veuf de Louise LaHaye. Le fils de ces derniers, Monsieur Félix LaHaye, était également présent à la remise des prix. De plus, la lauréate de la quatrième édition du concours, madame Marilyn Perreault, bénéficiera pendant un an du titre d'auteure associée à la Maison Théâtre.
 
Les commentaires du jury:
«Au-delà de son efficacité, qui signale une appréciable maîtrise des procédés dramaturgiques traditionnels, BRITANNICUS NOW de Marilyn Perreault possède surtout l'immense qualité d'aborder avec une sidérante acuité la violence secrète qui s'insinue dans les groupes d'adolescentes. En utilisant comme structure portante la tragédie de Racine, l'auteure crée un univers minutieusement glauque, tendu, terriblement féminin, métaphore de l'univers adolescent où, parce que tout se vit pour la première fois, tout est danger.»
 
-Joël da Silva et Marie-Christine Lê-Huu,
sous la présidence de Daniel Danis
 

Des partenaires indispensables

Pour l'ensemble de ses activités, la Fondation du CEAD reçoit également l'appui de Quebecor, de Power Corporation du Canada, de Banque Nationale, de la Première Chaîne radio de Radio-Canada, du Cirque du Soleil, de Pixcom ainsi que de nombreux donateurs individuels et corporatifs.

À propos de la Fondation du CEAD

Organisme philanthropique créé en 1985 par le Centre des auteurs dramatiques (CEAD), la Fondation du CEAD souligne l'excellence dans le domaine de l'écriture dramatique en appuyant les auteurs de théâtre de tous genres et de toutes générations. En plus des Prix Louise-LaHaye et Michel-Tremblay, la Fondation remet chaque année le Prix Gratien-Gélinas qui récompense depuis 1994 l'auteur de la relève ayant soumis au jury du CEAD le meilleur texte inédit. Depuis sa création, la Fondation du CEAD a remis plus de 350000 $ en bourses aux artistes dont 200000 $ aux compagnies de théâtre pour stimuler la création de nouveaux textes de la relève et 150000 $ à plus de 25 auteurs pour les encourager dans leur écriture.


« Retour

  • Dans la librairie
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Équipe et coordonnées
    Membres honorifiques du CEAD
    Mesures contre le harcèlement
    Politique de confidentialité
    Prix et concours
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Collecte de fonds 2022-2023
    Objets promotionnels
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    PREMIÈRE LECTURE
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    La Salle des machines 2022
    La Salle des machines 2021
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions