AccueilÉquipe et coordonnéesEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Ta maison brûle [2019]
(Les éditions de Ta Mère, Montréal: 2019) 20.00$

Création
Création au Studio Hydro-Québec du Quai des arts de Carleton-sur-Mer, le 16 juillet, 2019
Auteur(s)
Simon Boulerice (Auteur masculin)
Genre
Comédie
Durée
1h30
Nombre de personnages
4 Personnage(s), 4 Femme(s), 4 Acteur(s)
Résumé
Depuis un bris de tuyau ayant provoqué une inondation, la maison de Murielle est infestée par la mérule pleureuse, un champignon qui détruit le bois et qui traverse la maçonnerie. La veuve de 61 ans se voit donc contrainte de brûler sa demeure ancestrale et tout ce qu’elle contient. Mais avant, pour commémorer leur vie dans cette précieuse maison, Murielle convie ses deux filles, devenues des Montréalaises actives, à manger un repas qui tournera au délire, dès l’arrivée de sa belle-sœur, la colorée Agnès.
Extrait

« MURIELLE: Home sweet home.| Home sweet home, mon cul.| Meryl pognée dans sa maison.| Qui rêvasse en lavant ses casseroles.| Les mains dans’ flotte, les yeux dans l’large.| Meryl qui se fait tremper la tendinite dans l’eau de vaisselle.| Tout est sale, tout est à faire.| Le jaune d’œuf a jamé dans’ poêle.| La chiure d’oiseau a collé dans’ fenêtre.| La fenêtre comme une TV.| Les fleurs des voisins sont plus belles que les miennes.| Les tulipes ont popé vite cette année.| Le lilas a fané dans le temps de le dire.| Monsieur Henly a changé sa vieille Honda pour une Subaru.| Madame Léveillée a oublié des petits draps su’a corde à linge.| Vue d’ici, ça l’air si petit.| Des taies d’oreiller, sans doute.| Oui, des taies d’oreiller.| On dirait une tapisserie des années 60.| My god que son motif est lette.| Mais criss que ses fleurs sont plus belles que les miennes.| Toc toc toc.| Meryl désarçonnée par un inconnu qui vient cogner chez elle.| Meryl amoureuse de l’inconnu, mais pognée avec son sans-dessein de mari qui revient.| Meryl la main s’a poignée.| Meryl sur le bord de crisser son camp, de refaire sa vie.| J’ai la main s’a poignée.| Je suis sur le bord de refaire ma vie.| Mais je bouge pas, calisse.| Je bouge pas.| Une statue de sel.| C’est moi, ça.| Une statue de sel au milieu de la cuisine.»


À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Marie-Michèle Dion-Bouchard)
Simon Boulerice est un touche-à-tout épanoui. Il écrit principalement pour le théâtre (Qu'est-ce qui reste de Marie-Stella?, Éric n'est pas beau, PIG, Peroxyde, Tout ce que vous n’avez pas vu à la télé, La maison sucrée), mais...
  • Disponible à la librairie du CEAD
    comment acheter
    Disponible sur ADEL
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Soirée-bénéfice 2019
    Campagne de financement 2020
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions