AccueilÉquipe et coordonnéesEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Soledad au hasard (Recueil) [2012]
Incluant aussi: Traduction de Bianca Herrera: Soledad o el azar (Éditions de la Pleine Lune: Lachine, 2015) 25.00$

Création
Premier Acte, Québec. 24 septembre 2013
Auteur(s)
Julie Vincent (Auteur féminin)
Genre
Drame
Durée
1h10
Nombre de personnages
2 Personnage(s), 2 Femme(s), 2 Acteur(s)
Résumé
Deux femmes d'Amérique, une du Nord, une du Sud. La première est une photoreporter à la chasse aux visages; la seconde est une conteuse à la recherche d'une héroïne. L’écroulement de la ville de Buenos Aires au moment du krach financier en 2001 est le point focal de leur première rencontre. Dix ans plus tard, dans la foulée des manifestations qui agitent Montréal, Soledad, jeune étudiante venue d’Argentine, retrouvera Annabelle au métro Berri-UQAM près de la statue d’Émilie Gamelin. La rencontre des deux femmes reflète les contrastes entre deux continents et donne à voir une autre Amérique.
Plus d'informations »
Extrait

«ANNABELLE: Francophone de Montréal, c'est à mourir de rire, pas vrai? J'habite le seul pays d'Amérique qui est encore à genoux devant la reine d'Angleterre. C'est fort ça, non? On n'en a pas eu chez nous de libertador. Comprends-tu? De libérateur de people, on n'en a pas eu. Ça fait que dans ma ville, il y a pas comme à Buenos Aires, à chaque coin de rue, un gros macho armé le cul effouerré sur un cheval de bronze. Ben non, il y en a juste pas. Il y a une Croix sur le Mont Royal, et sur nos billets de banque, le portrait de la reine d'Angleterre.»

Revue de presse

«Julie Vincent a écrit, mis en scène et joue avec peu de moyens cette ode à l’oralité, aux amitiés improbables et à la mémoire. Son projet se déploie comme si ’’se raconter’’ sauvait des vies et donnait à celles-ci une direction, un but, une impulsion salvatrice. Comme si les histoires vécues qu’on offre à une autre personne rencontrée au hasard contenaient une substance essentielle à la suite du monde. Orchestrer une rencontre théâtrale entre deux solitudes sociales aurait pu facilement tomber dans la moralisation, le simplisme, voire l’exotisme. Il n’en est rien dans Soledad au hasard. C’est avec beaucoup d’humanité et une juste part de nuances que nous est livrée l’histoire de Soledad (excellente Liliane Boucher) et d’Annabelle, jouée par Julie Vincent.»

Josiane Desloges, Le Soleil


«En projetant une Argentine à la fois sublimée et incarnée, Soledad au hasard incite le Québécois à percevoir l’Amérique du Sud autrement, mais aussi à refuser de sombrer dans le marasme et à retrouver une parole, sa parole.»

Lucie Renaud, JEU revue de théâtre


À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Julie Artacho)

Julie Vincent est comédienne, dramaturge, professeure, metteure en scène et directrice artistique. Au cinéma, elle a tenu à ce jour les premiers rôles d'une dizaine de films canadiens dont Les beaux souvenirs (Francis Manckievitz), ...

  • À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Mesures contre le harcèlement
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Collecte de fonds 2021
    Objets promotionnels
    Soirée-bénéfice 2019
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    La Salle des machines 2022
    La Salle des machines
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions