AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Martine à la plage [2009]
(La Mèche: Montréal, 2012) 21.50$

Création
Abat-jour Théâtre, septembre 2010
Auteur(s)
Simon Boulerice (Auteur masculin)
Durée
1h30
Nombre de personnages
3 Personnage(s), 1 Femme(s), 1 Homme(s), 1 Acteur(s)
Particularités distribution
3 personnages (1 femme, 1 homme, 1 enfant) joués par l'interprète du rôle de Martine Racra
Résumé
Martine voit flou. Lors d'une visite dans un Farhat, elle se découvre une passion dévorante pour Gilbert Marcel, son optométriste albinos et nouveau voisin. Dès lors, elle s'acharne à ruiner sa vue, de sorte à voir Gilbert le plus régulièrement possible. Avec ses lunettes déformantes, Martine se met à voir des fantômes. Des fantômes qui l'encouragent dans son amour pour son voisin. Quand Gilbert lui annonce qu'il compte aller passer ses vacances à Old Orchard avec sa petite famille, Martine fera tout pour le rejoindre. Martine à la plage, c'est l'histoire d'une Lolita qui connaît échec par-dessus échec. Une Lolita en swim-aids dépourvue de séduction. Une histoire d'érotomanie chez une jeune fille de 14 ans.
Plus d'informations »
Extrait
« MARTINE RACRA : De son côté, Karen Carpenter, elle, c'était la chanteuse du groupe The Carpenters. On la connaît surtout pour sa chanson Close to you. Karen est morte d'anorexie en 1983, à l'âge de 32 ans. Je lui ai dit que je la trouvais déterminée. Moi, j'ai essayé l'anorexie, mais j'ai pas été capable. J'ai fait rechute par-dessus rechute par-dessus rechute par-dessus.... J'aurai vendu mon père pour être svelte comme les filles de ma classe. Mais j'ai aucune discipline, moi. »
Revue de presse

Martine à la plage s'avère une comédie amusante et originale. Surtout, c'est l'oeuvre d'un créateur qui se montre capable d'exploiter et de jouer à fond avec les codes de la représentation théâtrale. On continue à le garder à l'oeil. - Alexandre Vigneault, La Presse, septembre 2010

Profondément humain, touchant, suscitant moult rires poignants, mais avec ce petit pincement de tristesse évoquant avec sensibilité un certain état des lieux... Une très belle réussite pour la compagnie Abat-Jour Théâtre, à voir ! - Yves Rousseau, Le Quatrième, septembre 2010


À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Marie-Michèle Dion-Bouchard)
Simon Boulerice est un touche-à-tout épanoui. Il écrit principalement pour le théâtre (Qu'est-ce qui reste de Marie-Stella?, Éric n'est pas beau, PIG, Peroxyde, Tout ce que vous n’avez pas vu à la télé, La maison sucrée), mais a aussi publié des romans pour adultes comme pour enfants (Les...
  • Disponible à la librairie du CEAD
    comment acheter
    Mots clés
    amour -
    automobile -
    été -
    Muse -
    passion -
    piscine -
    vision
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    Les Mains dans la gravelle
    DIMANCHE 11 MARS 2018 CENTRE CULTUREL DE BELOEIL
    de : Simon Boulerice
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2017-2018
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions