AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
The Dragonfly of Chicoutimi [1993]
Éditions Les Herbes rouges, Québec: 2005) 11.95$

Première lecture
Ce texte a été présenté en lecture publique par le CEAD, le 2 avril 1994.
Création
Coproduction du Théâtre d'Aujourd'hui et du Festival de théâtre des Amériques, 1995
Auteur(s)
Larry Tremblay (Auteur masculin)
Genre
Drame
Durée
1h30
Nombre de personnages
1 Personnage(s), 1 Homme(s), 1 Acteur(s)
Résumé
À la suite d'un traumatisme, un homme perd l'usage de sa langue maternelle : le français. Aliéné, il fait le récit de sa vie dans un anglais fabriqué de toutes pièces. | On the heels of a severe trauma, a man loses access to his mother tongue. After a strange dream, he regains his speech, but can express himself only in English. A francophone play written in English with a French syntax, The Dragonfly of Chicoutimi is a gripping solo piece on identity politics and alienation.
Extrait

« GASTON TALBOT : […] I have white hair | all those wrinkles around my eyes my lips my neck | my skin is yellow | my hands shake my legs hurt me | I have bad breath | which indicates stomach troubles | I can't eat what I want and so on and so on | my body is a total ruin »

Revue de presse
« Quatre-vingt minutes de "magie" qui se sont terminées sur une ovation bien méritée. » Pierre Karsch, L'Express de Toronto, l'hebdomadaire francophone, février 2002
 
« Larry Tremblay a écrit une pièce […] avec des mots anglais mais à l'intérieur d'une structure francophone et qui s'adresse aux francophones. […] Il a découvert et exploré un nouveau chemin de la vie des Québécois : celui du traumatisme de l'autre langue. » Jean Beaunoyer, La Presse, 30 mai 1995.
 
« Construite au fil de digressions, la pièce est douée d'une qualité onirique qui déjoue l'apparente simplicité du propos et de la langue. Baignant dans la nostalgie des choses éteintes, The Dragonfly évoque le cauchemar des peuples minoritaires complexés par leur petitesse, face à la puissance d'autrui. Et, au premier chef, le nôtre...» Marie Labrecque, Voir, du 18 au 22 avril 1996.
 
« Le texte de Larry Tremblay est d'une précision et d'une sensibilité démoniaques. » Raymond Bernatchez, La Presse, 20 mars 1997.
 
« The Dragonfly of Chicoutimi : une bombe […]. Remarquablement construit, ciselé, le récit est une spirale marquée de répétitions, d'avancées et de dénégations. » Jean St-Hilaire, Le Soleil, 29 mai 1995.

À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Bernard Préfontaine)

Larry Tremblay est écrivain, metteur en scène, acteur et spécialiste de kathakali, danse-théâtre qu'il a étudiée lors de nombreux voyages en Inde. Il a publié plus d'une vingtaine de livres comme auteur dramatique, poète, romancier et essayiste. Grâce à une succession...

  • Disponible à la librairie du CEAD
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2017-2018
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions