AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
La saga des poules mouillées [1979]
(Éditions de la Pleine Lune, 1981, épuisé; Leméac Éditeur, 1989)

Création
Théâtre du Nouveau Monde, 24 avril 1981
Auteur(s)
Jovette Marchessault (Auteur féminin)
Durée
2h00
Nombre de personnages
4 Personnage(s), 4 Femme(s), 4 Acteur(s)
Traduction(s)
  • Traduit en anglais par Linda Gaboriau sous le titre de Saga of the Wet Hens [1982] (Talonbooks, Vancouver, 1983)
    • Tarragon Theatre, 18 février 1982
Résumé
Sur la terre promise de l'Amérique vers le nord, au cœur d'un vortex fabuleux, quatre femmes se rencontrent : elles se nomment Laure Conan, l'Ancêtre, Germaine Guèvremont, la Paroissienne, Gabrielle Roy, Petite corneille, et Anne Hébert, Tête nuageuse. C'est une pièce sur la créativité des femmes. Dans cette rencontre en dehors du temps chronologique, chacune des protagonistes apporte avec elle son savoir, sa connaissance, sa fabuleuse mémoire et aussi des peurs secrètes.
Plus d'informations »
Extrait
« GERMAINE, qui vide son verre : Dans le creux du nombril, j'ai des soupirs de vestale qui se prépare un de ces carnavals! / GABRIELLE : Alors, rien n'est perdu. Et toi, Tête nuageuse? Tu devrais faire un petit effort! / ANNE : L'effort de l'écriture me suffit. Que le reste vienne tout naturellement. / GABRIELLE : Mange un peu! Bois un peu! Femmes aux biscottes! Je te jure que ça déchaîne le sang, dérègle la logique. Ça transforme même l'énergie en vision positive. »
Revue de presse
« La saga des poules mouillées est un texte-fête. Fête du langage dans le scintillement et le heurt des métaphores et des niveaux de langue. Party de la "désobéissance". Un mot simple pour résumer tout ce que le texte contient de "festif" et de spontanément libérateur. » Thérèse Marois, Cahiers de théâtre Jeu, n°20, 1981.3.&r « La langue éclate et se répercute en images symboles. Car Jovette Marchessault écrit d'une façon admirable et sa manière de transcender la réalité par l'imaginaire nous situe dans un monde hors références où un nouvel univers s'engendre. » André Dionne, Lettres Québécoises, n°23, automne 1981.

À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Robert Barzel)
Née à Montréal en 1938, dans un milieu ouvrier. Peintre, sculpteure, romancière et dramaturge, Jovette Marchessault est une autodidacte qui, adolescente, travaille dans une usine de textile où elle rencontre des ouvrières de toutes les langues et de toutes les couleurs. Vers la fin des années 1950, elle entreprend une quête à travers l'Amérique, à ...
  • Disponible à la librairie du CEAD
    comment acheter
    Mots clés
    création -
    écriture -
    féminisme
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    L'orangeraie
    DU 28 FÉVRIER AU 2 MARS 2018 THÉÂTRE DENISE-PELLETIER
    de : Larry Tremblay
    Hamster
    DU 6 AU 24 MARS 2018 THÉÂTRE LA LICORNE
    de : Marianne Dansereau
    Les Mains dans la gravelle
    DIMANCHE 11 MARS 2018 CENTRE CULTUREL DE BELOEIL
    de : Simon Boulerice
    Chienne(s)
    DU 13 AU 31 MARS 2018 CENTRE DU THÉÂTRE D'AUJOURD'HUI
    de : Marie-Ève Milot
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2017-2018
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions