AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Contes d'enfants réels [1992]
(Leméac Éditeur,M ontréal: 1995) 14.95$

Première lecture
Ce texte a été présenté en lecture publique par le CEAD, le 17 avril 1992.
Création
Le Carrousel, mai 1993
Auteur(s)
Suzanne Lebeau (Auteur féminin)
Public visé
8 ans et plus
Durée
1h10
Nombre de personnages
2 Personnage(s), 1 Femme(s), 1 Homme(s), 2 Acteur(s)
Traduction(s)
Résumé
L'enfant qu'on a, qu'on a été, qu'on est encore. L'enfance, l'âge tendre de la vie traversé par des adultes qui s'opposent, cèdent, s'objectent, absolvent. Être adulte et avoir des enfants, être enfant et avoir des adultes, c'est connaître la joie, la peine, la tendresse, la colère, le compromis... Huit contes où des enfants et des adultes sont face à face, dos à dos, dans des situations qui oscillent entre le ludique et le dramatique, l'insolite et le quotidien, le rêve et la réalité, la poésie et le théâtre.
Extrait
« [CONTEUSE] : Tu n'aurais pas dû la manger. | Tu dis qu'il faut respecter les petites bêtes | que tout le monde a sa place sur la terre | que même les maringouins sont utiles | et tu manges les chenilles crues! | dit Julie, des sanglots dans la gorge. | Une chenille! Répète papa | un chat dans la gorge. | J'ai mangé une chenille... | qui ne veut pas passer. »
Revue de presse
« Les Contes d'enfants réels de Suzanne Lebeau regroupent des textes denses, farfelus ou graves, semés de jeux de mots et de maximes, touchants en ce qu'ils dénotent toujours une fine observation des mœurs parentales et des bizarreries des enfants puisant aux registres poétique, philosophique et humoristique. […] En dépit d'une audace vivifiante, qui se moque des convenances, les conventions plus morales de l'auteure percent ici et là, teintant le spectacle d'une idée dominante: les enfants doivent vivre sans trop de contraintes. » Patricia Belzil, Cahiers de Théâtre Jeu, n°69, décembre 1993.&r « La langue de Suzanne Lebeau ravit l'oreille, pimpante de rimes et d'allitérations, mélodique, rythmée avec minutie comme une partition. » Patricia Belzil, Cahiers de Théâtre Jeu, n°69, décembre 1993.&r « On goûte la saveur amorale de ces sept histoires drôles et tendres ainsi que le ludisme de l'écriture sémillante. » Marie Labrecque, Voir, 18-24 novembre 1992.&r « Suzanne Lebeau s'en remet cette fois par le biais d'une narration très parlées, à une vision impressionniste du monde faite de moments en apparence insignifiants mais capables d'ouvrir tous les publics à la poésie imagée de la vie quotidienne. » Gilbert David, Le Devoir, 28 mai 1993.&r « La liberté que l'auteure s'est permise transpire dans son texte, non seulement dans la forme (une écriture joueuse et poétique qui décompose les mots et les images, sans s'embarrasser des conventions de l'intrigue), mais "beaucoup plus dans le besoin fondamental, immense de liberté que chaque être humain a en lui. » Marie Labrecque, Voir du 27 mai au 2 juin 1993.&r « Un spectacle qui fera glousser de joie l'enfant libre qui se cache dans le cœur de chaque adulte. »Marie Labrecque, Voir, le 18 novembre 1993.&r « On émerge des Contes d'enfants réels avec des mots plein les oreilles, des rires plein la gorge, des émotions plein le cœur. Et avec cette joie bien particulière qui nous saisissait lorsque, enfants, nous donnions un grand coup de pied aux convenances… » Sonia Sarfati, La Presse, le 30 mai 1993.&r « Le monde de Suzanne Lebeau n'est pas rose bonbon, polissé et soigné. Ses contes sont cruels : mais comme la vie peut l'être pour un enfant. Ni plus, ni moins. Ses récits sont donc aussi drôles et jouissifs. » Le Dauphiné libéré, Veuray, France, le 10 mai 1994.&r « Les Contes d'enfants réels de Suzanne Lebeau regroupent des textes denses, farfelus ou graves, semés de jeux de mots et de maximes, touchants en ce qu'ils dénotent toujours une fine observation des mœurs parentales et des bizarreries des enfants, et puisant aux registres poétique, philosophique et humoristique… » Patricia Belzil, Cahiers de théâtre Jeu, n° 69, décembre 1993.

À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : François-Xavier Gaudreault)

Suzanne Lebeau se destine d’abord à une carrière d’actrice : de 1966 à 1973, elle joue Molière, Ionesco et Stoppard tout en poursuivant sa formation aux côtés de Jacques Crête et de Gilles Maheu à Montréal, puis auprès...

  • À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Collecte de fonds 2019 - 2020
    Soirée-bénéfice 2019
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d’auteur
    Devenir un auteur ou une autrice membre
    Pour le public
    Divans-lits
    Calendrier des auteurs et autrices
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignant.e.s
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs et autrices
    Liste des textes
    Liste des traductions