AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Nouvelles
Katerine Thériault, lauréate du Prix Frankie du CEAD
Mardi 4 octobre 2016

Pour une sixième année consécutive, le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) est fier de s’associer au festival Fringe et de remettre le prix Frankie du CEAD à Katerine Thériault pour son texte «C’est enterré».

Katerine est diplômée en 2015 de l'École de théâtre du cégep de St-Hyacinthe en interprétation. Ce n'est que tout récemment qu'elle s'est mise plus sérieusement à l'écriture. Sa première pièce, C'est enterré, a d'abord été mise en lecture dans le cadre du FAST (Festival des Arts de Sorel-Tracy) à l'automne 2015. Avec Laura Côté-Bilodeau, Laura Côté-Hallé et Véronique Savoie, elle fonde la compagnie théâtrale L'Ecchymose et en profite pour se lancer dans la mise en scène de C'est enterré, présentée lors de l'édition 2016 du Festival St-Ambroise Fringe.

L'auteure décrit ainsi sa pièce: «Il y a eu la tempête et tous se sont dispersés, ou sont morts. C'est le désert. Mais au milieu de ce désert, il y a une maison. Gabrielle et Laurie sont vivantes, elles y habitent. Et un jour, Laurie trouve la petite et convainc Gabrielle de la laisser entrer. La petite est muette et couverte de saleté. C'est enterré raconte la peur d'être seul, le besoin d'aimer et d'être aimé jusqu'à s'en étouffer. Mais si l'on meurt, est-ce que tout ne se tait pas? Les cris, la peur, le désir, on n'entend plus rien, plus personne.»

Le jury était formé de Sara Fauteux (conseillère dramaturgique indépendante), de Jennifer Tremblay (auteure, membre du CEAD) et de Paul Lefebvre (conseiller dramaturgique au CEAD). Il a récompensé C'est enterré en ces termes: «L'auteure a su forger une langue nette et dense pour créer un univers mystérieux, quoique terriblement concret, où la dimension symbolique passe par la création d'un réel théâtral où dominent des éléments primaires, en particulier la terre et l'eau. Ces jeux de pouvoir entre deux femmes et une enfant prennent une dimension très ancienne, proche de la légende, proche du mythe. »

Le prix Frankie du CEAD récompense un texte dramatique inédit de langue française joué au Festival St-Ambroise Fringe de Montréal. Il encourage un auteur qui manifeste un talent prometteur et dont la proposition laisse présager une grande valeur artistique.

La lauréate bénéficiera d'un parrainage d'écriture d'une durée de 12 heures en compagnie d'un auteur chevronné. Le parrain sera choisi prochainement par le lauréat et un conseiller dramaturgique du CEAD.
 
Nous remercions Emploi-Québec, dont le soutien rend possible ce parrainage d'auteur.
 
 
LOGO_CEAD.jpgLogo Fringe.jpg

« Retour

  • Dans la librairie
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d'administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d'administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2016-2017
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions