AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
Ronfard nu devant son miroir [2011]

Création
Nouveau Théâtre Expérimental, 24 mars 2011
Auteur(s)
Daniel Brière (Auteur masculin)
Evelyne de la Chenelière (Auteur féminin)
Durée
1h45
Nombre de personnages
8 Personnage(s), 6 Acteur(s)
Particularités distribution
Peut être joué par 6 ou 8 acteurs.Toutes les femmes peuvent être des hommes et vice-versa
Résumé
Un message téléphonique qui appelle à la délinquance.Les interprétations se multiplient, le sens des possibles éclate, une fantasmagorie poétique se déploie.

Le spectacle est une expérimentation autour d'un véritable message téléphonique laissé par l'homme de théâtre Jean-Pierre Ronfard, peu de temps avant sa mort. Evelyne et Daniel ont décortiqué ce document sonore pour en tirer un matériau étonnant, source d'une proposition théâtrale libre et radicale. La démarche s'apparente à l'autopsie d'un message comme fondement d'une dramaturgie. Disséquer le message, jusqu'à le lacérer, prendre le risque de sa disparition pour en interroger toutes les virtualités.

Extrait
« ROI : Vous vous servez d'eux pour nourrir votre exaltation et cette indignation que vous chérissez plus que votre vie. Vous voulez faire de vous-même une martyre parce que l'idée vous séduit, par orgueil, par caprice. Mais Jean-Pierre, chez nous, on ne fait pas de martyrs, on ne meurt pas pour des causes, on ne meurt pas pour la liberté, on ne meurt pas pour l'exemple, on ne meurt pas pour rien. D'ailleurs, ici, on ne meurt pas; on s'éteint. »
Revue de presse
« L'enjeu, ici, déborde du domaine de l'intimité. La pertinence du spectacle tient d'ailleurs au fait que ces déchirements mis en scène de manière ludique embrassent une vision plus globale du monde. » Alexandre Vigneault, La Presse, 28 mars 2011

« Mais Ronfard nu remet aussi en question le spectacle lui-même. Qu'est-ce qui est provocant, jusqu'où faut-il aller aujourd'hui? s'y demande-t-on non sans ironie ni autodérision. La pièce n'épargne pas non plus le Cirque du Soleil (on a d'ailleurs installé sur scène un mini-chapiteau), modèle d'une industrie culturelle monopolisante, dominée par le spectaculaire. Plutôt audacieux quand on connaît le consensus semblant entourer le succès de l'empire au petit royaume du Québec...  Marie Labrecque, Le Devoir, 28 mars 2011

« La deuxième partie est tout simplement phénoménale, alors qu'après de belles tirades royales, les acteurs revêtissent chacun une tête géante en carton de Ronfard, une allégorie à des personnes âgées en perte d'autonomie dans un centre spécialisé. L'image pousse aussi l'idée de l'enfermement du génie de Ronfard dans une structure plus rigide, qu'on gaze pour mieux le contrôler. » Olivier Dumas, MonThéâtre.qc.ca, 29 mars 2011


À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Izabel Zimmer)
Evelyne de la Chenelière, auteure et comédienne, a écrit plusieurs pièces de théâtre qui ont été montées au Québec ainsi qu'à l'étranger, et traduites en plusieurs langues. Que l'on pense à Des fraises en Janvier, Au bout du fil, Henri & Margaux, Aphrodite en 04,...
  • Disponible pour le prêt
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    La vie utile
    DU 24 AVRIL AU 31 MAI 2018 ESPACE GO
    de : Evelyne de la Chenelière
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2017-2018
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions