AccueilÉquipe et coordonnéesSe connecterEnglish
CEAD CEAD
ACCUEIL  »  Répertoire  »  Recherche détaillée
La bonne femme [1995]
(Leméac Éditeur, 1997)

Création
Théâtre Bouches Décousues, 14 octobre 1995
Auteur(s)
Jasmine Dubé (Auteur féminin)
Public visé
4 ans et plus
Durée
0h50
Nombre de personnages
1 Personnage(s), 1 Femme(s), 1 Acteur(s)
Résumé
En compagnie de son vieil ami, l'éléphant Lélé, la Bonne Femme, à la fois bourrue et attachante, s'arrête pour la nuit en bordure d'une forêt. Fée des temps modernes à l'imagination débordante, elle fait à manger, sauve un enfant des mains d'une sorcière, tout en se contant des histoires.
Extrait
« LA BONNE FEMME: Chaque fois qu'un enfant naît, il y a une petite lumière qui s'allume. Et moi, chaque fois que je vois le ciel étoilé, je me sens moins seule. Comme si des milliers d'enfants allumaient une veilleuse pour moi, pour m'aider à traverser la nuit. »
Revue de presse
« …L'histoire coule avec poésie, en écho intime au texte où fleurit la métamorphose. On s'émeut sans tiquer de ce qu'une défense d'éléphant tienne lieu de lune, à un chapeau de marmite, des pinces à cheveux d'oiseaux ou les pleurs de notre pachyderme de bouillon de soupe! Le texte répercute tout simplement le goût des petits (…) et des moins petits (…) pour l'invention surréaliste. » Jean St-Hilaire, Le Soleil, 12 mars 1997.&r « La bonne femme a d'ailleurs été créée dans le cadre d'une exploration qui a mis à contribution toute l'équipe, de bout en bout. La gestation du spectacle s'est étendue sur neuf mois. Contrairement à l'approche usuelle, Mme Dubé n'a écrit son texte qu'en cours de création. "On est parti d'un poème et d'un tableau peint par une amie et on s'est influencé les uns les autres, raconte-t-elle. (...) J'aime beaucoup cette démarche où l'espace vide de la scène remplace la page blanche de l'écrivain." » Jean-St-Hilaire, Le Soleil, 8 mars 1997.&r « Précisons que le texte de La bonne femme fut écrit en même temps que s'élaborait la scénographie du spectacle. En prenant possession de ce décor-univers, Jasmine Dubé nous a offert un texte admirable qui donne sa pleine mesure à l'errance de l'imaginaire et du verbe. » Diane Godin, Jeu, Mars, 1996.&r « Jasmine Dubé livre ici une performance remarquable. Son texte (…) résultat d'une expérience unique en ce qu'il s'est élaboré en même temps que la scénographie, l'éclairage et tout le reste du spectacle (…) est une sorte d'éclatement perpétuel. Tout est possible sur une scène de théâtre et le texte de Jasmine Dubé est certainement l'élément clé qui permet toutes les dérives dans l'imaginaire. » Michel Bélair, Le Devoir, 16 octobre 1995.

À propos de(s) l'auteur(s)
(Photo : Angelo Barsetti)
Diplômée de l'École nationale de théâtre du Canada (1978), Jasmine Dubé exerce les métiers de comédienne, d'auteure et de metteure en scène. Romancière, elle signe aussi des albums pour enfants (La bagnole, La courte échelle). Scénariste pour la télévision (TVOntario, Radio-Canada, Télé-Québec), elle a collaboré aux séries Passe-Partout et...
  • Disponible à la librairie du CEAD
    comment acheter
    À L'AFFICHE DU CALENDRIER DES AUTEURS
    CEAD
    Historique
    Mission
    Conseil d’administration
    Prix et concours
    Équipe et coordonnées
    Partenaires
    La fondation
    Historique
    Prix de la Fondation
    Conseil d’administration
    Partenaires
    Faire un don
    Pour les membres
    Activités dramaturgiques
    Activités de diffusion
    Dépôt de textes
    Protocole de mise en page
    Droits d'auteur
    Devenir un auteur membre
    Pour le public
    Activités 2017-2018
    Calendrier des auteurs
    Centre de documentation
    Pour les curieux
    Nouveaux textes
    Nouvelles traductions
    Pour les enseignants
    Dossiers spécialisés
    Audiovidéothèque
    Liens importants
    Répertoire
    Recherche détaillée
    Liste des auteurs
    Liste des textes
    Liste des traductions